Choisir vos chaussures de running en 3 étapes

Le footing est un sport à fort impact, il est donc impératif que vous trouvez l’entraîneur parfait pour vos besoins individuels afin de vous donner le soutien adéquat et prévenir les blessures.
1. identifier et sélectionner l’arche de votre pied
Vous pouvez identifier votre type de pied en faisant un « test de l’empreinte » en plaçant votre pied dans l’eau ou de la peinture et de marcher sur un morceau de papier.
Sélectionnez votre type de pied-dessous pour passer à l’étape suivante.
Grande arche: Seul le talon et l’avant du pied en contact avec le sol. Il est souvent rigide et moins susceptibles d’absorber les chocs, ce qui provoque un stress supplémentaire au pied (ainsi que sur les genoux, les hanches et le bas du dos).
Voûte neutre: L’avant du pied et le talon et le bord externe du pied entrent également en contact avec le sol.  Un arc modérément élevé qui tend à traiter impact sur pied par pronation normal.
Arc surbaissé: La plupart de la plante du pied est en contact avec le sol.  Arches basses sont plus souples et ont tendance à rouler vers l’intérieur et plus pronation.
Arc plat: toute la plante du pied est en contact avec le sol.  Coureurs pieds plats ont tendance à avoir plus de pieds pronation, ce qui se traduit généralement par une mauvaise absorption des chocs naturels.

2.  identifier et sélectionner votre axe de la jambe

L’axe de la jambe est la ligne qui s’étend à partir de la hanche vers le bas pour le pied le long de laquelle les flexions de l’articulation du genou. La recherche a démontré que les habitudes de déplacement du genou affectent la biomécanique du pied. Il est donc essentiel que vous analysez votre axe de la jambe avant de décider sur un entraîneur.

Sélectionnez votre axe de la jambe ci-dessous pour passer à l’étape suivante.

Bow pattes: la courbe des jambes vers l’extérieur comme un arc entre la cheville et la cuisse.
Hétéro pattes: Les genoux et les chevilles sont en ligne quand vous êtes dans une position debout.
Frappez genou: L’angle des genoux et toucher l’autre lorsque les jambes sont redressés.

3.  votre type de chaussure recommandé

Vous n’avez pas terminé toutes les étapes.

Veuillez vous assurer que vous avez fait une sélection pour l’étape 1 et l’étape 2 avant d’être en mesure d’afficher vos baskets recommandées.

Cette entrée a été publiée dans Chaussures de running, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>